Douze courses à cocher dans votre agenda en 2017

L’aube d’une nouvelle saison, le moment d’épingler quelques objectifs et de composer votre programme d’entraînement et de course. En quête d’inspiration ? La team Running Geek unit ses forces pour partager ses bons plans et coups de cœur. Jogging, trail, corrida et … triathlon : il y en a pour tous les goûts. Où courir en 2017, un article collectif signé Rémy, Quentin, Jonathan et Kaïs.

Trail du Caillou – 05/02/2017 (Kaïs)

Ce trail couru autour de la localité française de Saint-Waast-la-Vallée, située à trente petites minutes de Mons, a été pour moi une des plus belles découvertes de l’année 2016. Les organisateurs ont voulu « faire découvrir la nature et la région du Bavaisis, entre forêt domaniale de Mormal et vallée de l’Hogneau, ainsi que les Hauts Pays belges frontaliers que forment les communes de Honnelles. »

Traileurs chevronnés, ils ont tracé un parcours nature parfait : assez exigeant et technique pour le débutant que je suis mais ô combien exaltant. Vous aurez même l’occasion de traverser une rivière dans les bois. Je vous assure que ça revigore en plein hiver …  Vous pourrez aussi apercevoir le fameux « Caillou qui Bique », monument incontournable des Honnelles, niché dans le Bois d’Angre à Roisin.

Plaisirs d'hiver - crédit photo : Trail du Caillou

Plaisirs d’hiver – crédit photo : Trail du Caillou

Deux distances principales pour cette édition 2017 : 31 km (450 m D+) et 19 km (270 m D+). Autres possibilités : une marche de 12 km et un Baby trail de 800 m.

Plus d’informations sur trailducaillou.sitew.fr

Attention : n’oubliez pas de déposer votre certificat médical lors de l’inscription sur le site.

Jogging du Ronvau – 11/03/2017 (Jonathan)

Le Challenge du Brabant wallon mérite assurément une place dans une telle liste. Les manches de Waterloo, Vieusart, Bierges (et son terrible Col du Buchet) ou Céroux rivalisent par la beauté de leur parcours. Puisqu’il fallait retenir une course, nous avons épinglé le Jogging du Ronvau, à Chaumont-Gistoux. Cette épreuve est organisée par le club de Marcel Denis, le sympathique président du Challenge.

On apprécie le parcours champêtre et vallonné au cœur des Ardennes brabançonnes. Carrières à travers champs, sentiers creux, quelques belles côtes suivies de descentes techniques dans les bois et tout de même deux-cent mètres de dénivelé positif cumulé pour un peu plus de 12 kilomètres de course.

Les ‘plus‘ du Challenge du BW : la consigne surveillée et un dossard plastifié, attribué à vie.

Plus d’informations sur challenge-bw.be

Jogging du Val d’Or – 02/04/2017 (Jonathan)

Cette jolie course inscrite au calendrier des Allures libres Gaume se déroule à l’extrême-Sud de la Belgique, à Villers-devant-Orval. Orval, sa bière trappiste amère et fruitée dont le succès croissant rime avec difficultés d’approvisionnement. Joignez l’utile à l’agréable : après la course, dix kilomètres tracés à 80 % sur sentiers forestiers, faites un crochet à l’abbaye. Après avoir admiré les ruines de l’ancienne abbaye cistercienne et flâné dans le jardin des plantes médicinales, vous repartirez avec fromage, bonbons au miel et, bien sûr, bière d’Orval. Maximum quatre cartons de douze bouteilles par client !

Plus d’informations sur www.algaume.be et www.orval.be

orval

Retour d’Orval – crédit photo : RunningGeek.be

20km de Bruxelles – 28/05/2017 (Quentin)

Les 20km de Bruxelles furent ma toute première course et figurent depuis lors dans mes objectifs de l’année. C’est une belle histoire qui s’écrit entre les 20km et moi, une histoire faite de hauts et de bas.

Au Cinquantenaire - crédit photo : Sportograf

Au Cinquantenaire – crédit photo : Sportograf

Après avoir dû déclarer forfait à la dernière minute en 2015, j’ai pu améliorer mon chrono en 2016. Mais avec 1h42 à ma montre, je reste toutefois assez déçu du résultat. Cette année, j’essayerai de passer sous la barre des 5 min./km. Un but que je poursuis depuis plusieurs années ; j’entends bien y arriver cette fois !

Les 20km sont l’occasion de découvrir notre belle capitale sous un autre angle. Événement-phare du running en Belgique, les dossards partent vite. Soyez donc connectés le samedi 25 mars à 9h pour vous inscrire. [N.d.E. ou … Rejoignez la team RUNNINGGEEK.BE !]

Plus d’informations sur www.20kmdebruxelles.be

Triathlon des Sharks – 24-25/06/2017 (Rémy)

Les courses que j’ai choisi de vous présenter sont des triathlons. Je pratique ce sport depuis maintenant trois ans. Le triathlon est devenu une vraie passion et mérite d’être plus connu. J’espère donner l’envie aux lecteurs de tenter l’expérience car ça en vaut vraiment le coup. Enchaîner natation, cyclisme et course à pied peut faire peur mais il faut comprendre que le triathlon est accessible à tout le monde, quel que soit le niveau sportif, l’âge ou le sexe.

Qui parmi vous ne sait pas nager, rouler à vélo et courir ? Il suffit simplement de considérer cette question pour comprendre que, si l’envie y est, tout le monde est capable de participer à un triathlon. La formule ‘promo’, par ses courtes distances, est d’ailleurs un excellent moyen de débuter dans la discipline. Il est difficile de vous expliquer l’ambiance et les sensations ressenties lors d’une course, il faut le vivre tellement elles sont uniques. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce sport n’est pas limité aux athlètes de bon niveau et n’est pas régi par le seul esprit de compétition. Le milieu du tri offre beaucoup de tolérance et de respect, de défis et de rêves, de fortes amitiés, une rigueur et un dépassement de soi et, surtout, le plus important à mes yeux, énormément de plaisir.

Ne craignez pas d’y être jugé, loin de là, quel que soit votre physique ou l’issue de la course, être sur la ligne de départ est déjà le plus grand des mérites. Je vous invite donc à tenter l’expérience et pour ajouter une motivation, j’offrirai une bonne bière aux lecteurs que je pourrais croiser sur l’un ou l’autre triathlon … à bons entendeurs 😉

Le Triathlon des Sharks, à Couvin, fut pour moi une très belle découverte l’année passée. Pour la petite histoire, lors de l’Ironman de Nice, j’avais rencontré Gérald, un chouette gars qui résidait dans la même maison d’hôtes que moi pour la compétition. Des liens se sont tissés et nous sommes restés grands amis. Gérald est membre du club de triathlon des Sharks. En participant à des trails ou des sorties vélo dans cette région, j’ai fait plus ample connaissance avec les membres du club. J’y ai découvert une très bonne ambiance et des gens vraiment chaleureux. Voilà donc la raison de ma participation à ce triathlon l’année passée (pour l’histoire de l’histoire, j’ai rejoint le club des cette année).

Pourquoi je vous conseille ce triathlon ? Les raisons sont multiples. Tout d’abord la partie natation qui se déroule dans un bassin d’eau potable et ça, c’est unique en Belgique ! Nager dans une eau pure et cristalline, je peux vous dire que ça réjouit tous les triathlètes !

Ensuite, le cadre et l’esprit vraiment familial de ce triathlon. Le nombre de participants y est limité étant donné la taille du site. On y trouve un peu de tout, du triathlète entraîné qui cherche une performance, au sportif qui souhaite découvrir cet univers pour la première fois.

J’ai beaucoup aimé aussi d’évoluer en pleine nature, au milieu de nulle part, souvent seul. On a alors vraiment l’impression d’être en communion avec la nature et non d’imposer sa présence. L’organisation veille aussi à réduire au maximum l’impact écologique de la course.

En pleine nature - crédit photo : Gérald Servais

En pleine nature – crédit photo : Gérald Servais

Enfin, dernier gros point positif : la possibilité de déguster différentes sortes de Chimay après la course !

Petite particularité de ce triathlon, l’existence d’une version XTERRA (ou cross-triathlon), où le vélo et les chaussures de route font place au VTT et aux chaussures de trail.

Les trois épreuves :

  • Cross-Triathlon (24 juin), en solo ou équipe : 500 m natation – 20 km VTT – 5 km trail
  • Triathlon Promo (25 Juin) en solo ou équipe : 500 m natation – 20 km vélo – 5 km c.à.p.
  • Triathlon Courte Distance (25 Juin) en solo : 1.500 m natation – 40 km vélo – 10 km c.à.p.

Plus d’informations sur www.sharkstriathlon.com

Triathlon d’Eupen – 05-06/08/2017

J’ai participé pour la première fois à ce triathlon l’année passée. Il s’agissait de mon objectif principal et j’y ai réalisé ma meilleure performance de la saison. En août prochain, je remets le couvert car c’est une course que j’ai beaucoup apprécié et je compte bien améliorer mon chrono.

Ce triathlon offre plusieurs avantages.

1° Son rapport qualité-prix. Une inscription deux fois moins élevée qu’une course du label Ironman pour la même distance. T-shirt de finisher compris et très bonne organisation.

2° La date. Le mois d’août se prête bien à un objectif de saison ou à une course de préparation pour un défi plus relevé en fin de saison.

3° Épreuve longue au menu. Rares sont les triathlons en Belgique à proposer une moyenne distance. Eupen en fait partie

Le Triathlon d’Eupen accueille cette année le Championnat de Belgique. L’occasion de se frotter à des athlètes de très haut niveau et d’évaluer un peu où on se situe, cela booste pour la préparation !

Le site de l’évènement m’a beaucoup plu. Natation au barrage et circuits vélo et course à pied quasi exclusivement en forêt, le pied ! Le parcours vélo, divisé en quatre boucles de 22 km est vallonné mais assez roulant. Celui de la course (trois boucles de 7 km) monte pas mal sur la première moitié pour redescendre sur la suivante. Le fait que les circuits soient divisés en boucles permet d’avoir des repères et de doser son effort.

Natation au barrage de la Vesdre

Natation au barrage de la Vesdre

Enfin, la terrasse disponible pour un bon moment d’après course est un atout indéniable !

Deux épreuves :

  • Triathlon Promo (5 Août)  en solo ou en relais : 500 m natation – 22 km vélo – 7 km c.à.p.
  • Triathlon moyenne Distance (6 août) en solo ou en relais : 1.900 m natation – 87 km vélo – 21 km c.à.p.

Plus d’informations sur www.triathloneupen.be

8 miles de Frameries – 15/08/2017 (Kaïs)

Autrefois appelée les 10 Miles de Frameries, cette épreuve du challenge Défi 13 est une des incontournables dans la région. Je prendrai encore cette année, pour la cinquième fois je pense, le départ de cette course rapide et atypique. Sur un parcours relativement plat, vous découvrirez quelques beaux endroits de notre Borinage. Le Pavillon des Chasseurs situé dans le très beau Bois de Colfontaine, la Tour du Lait Buré ou encore la Maison Fénélon.

Une importante brocante est organisée dans le village d’Eugies (Frameries) et c’est toujours avec beaucoup d’enthousiasme que les brocanteurs encouragent les participants. L’occasion de venir en famille en ce jour férié. Ambiance garantie !

  • 3 ravitaillements (km 4, 9 et à l’arrivée)
  • Assistance médicale sur le circuit et à l’arrivée
  • Vestiaires et douches
  • Buvette et restauration
  • Souvenir à tous les participants
  • Prix spécial aux clubs les mieux représentés
  • Tombola des préinscrits

Mon plus beau chrono sur ce parcours de 12,880 km a été réalisé lors de ma première inscription. J’avais couru en 1h03. J’essaierai de m’approcher le plus possible de cette performance réalisée en 2011. Un bel objectif sachant qu’en 2016, une blessure m’a empêché de pouvoir prétendre à un beau résultat.

Plus d’informations sur www.defi13.be

Triathlon de Gérardmer – 02-03/09/2017

Le Triathlon de Gérardmer (département des Vosges) est bien connu de tous les triathlètes belges. Les grands noms de chez nous s’y succèdent. Il est d’ailleurs possible d’y croiser nos meilleurs athlètes tels que Frederic Van lierde, Alexandra Tondeur ou encore Xavier Diepart.

Ce que j’adore c’est qu’il y a une atmosphère propre à cette course : l’arrivée dans ce village de montagne avec son cadre magnifique où il fait bon vivre, location d’un petit chalet typique entre amis et famille, reconnaissance des difficultés du parcours vélo la veille, grand plat de pâtes tous ensemble le soir, …

Et que dire de la course en elle-même ! Départ en natation dans le lac, parcours vélo unique tant au niveau dénivelé que de l’ambiance. La montée de la fameuse Côte de la Rayée est un souvenir gravé dans la tête de chaque personne l’ayant vécue. Imaginez des hordes de spectateurs qui vous encouragent à s’époumoner, comme si vous étiez en tête d’une étape du tour de France. Même si vous êtes au bout de votre vie, cela vous donne la force d’aller en haut !

La course à pied est elle aussi bien vallonnée, de quoi vous faire puiser dans vos réserves en fin de course mais vous laisse un incroyable final où vous courrez littéralement sur des pontons flottant sur le lac, magique !

N’hésitez plus, pour vivre une expérience unique, rendez-vous à Gérardmer.

Quatre épreuves :

  • Triathlon XL (02 Septembre) : 1.900 m natation – 94,5 km vélo – 21 km c.à.p.
  • Triathlon TriKids et Mini-TriKids (03 Septembre)
  • Triathlon Promo (03 Septembre) : 500 m natation – 19 km vélo – 5,5 km c.à.p.
  • Triathlon Distance Olympique (03 Septembre) en solo ou en relais : 1.500m natation – 40 km vélo – 10 km c.à.p.

Plus d’informations sur triathlondegerardmer.com

Frankfurt Marathon – 29/10/2017 (Quentin)

Le voilà, mon gros objectif cette saison, mon deuxième marathon ! L’envie d’en découdre est déjà énorme. J’entends bien tirer les leçons de ma première expérience sur cette distance mythique.

Évidemment, j’espère faire mieux et me rapprocher le plus possible des 4 heures … mais surtout, j’espère prendre plus de plaisir et mieux gérer ma course qu’à Valence. La préparation sera importante … et je remercie déjà ma chère épouse pour sa patience et ses encouragements.

Ce sera aussi l’occasion pour la team Running Geek de prendre la route et de passer un petit week-end ensemble ; et ça, ce n’est pas triste, croyez-moi !

Au fait, pourquoi Francfort ? Réponse dans un prochain article !

Plus d’informations sur www.frankfurt-marathon.com

Jogging de la Saint-Nicolas – 25/11/2017 (Quentin)

Si vous êtes fan de course à pied et que vous habitez le Hainaut Occidental, je ne saurai que vous encourager à participer à l’ACRHO. Une course passe forcément près de chez vous.

J’aurais pu citer bien d’autres épreuves qui valent la peine d’être courues sur ce challenge. Mais ce Jogging de la Saint-Nicolas est la dernière manche de la saison, celle sur laquelle tu peux grappiller tes derniers points et l’une ou l’autre place au classement général, la dernière occasion de batailler (dans un bon esprit) avec tes concurrents.

Herseau 2016 - crédit photo : Christel Gillot / Running Farmers Club

Quentin en arrière-plan – crédit photo : Christel Gillot / Running Farmers Club

L’an passé, je m’étais fixé le Top 250 pour objectif. Après une saison bien remplie et bien organisée, je m’élancerai cette année avec le dossard 242. Ce ne sera pas évident d’améliorer ce résultat, tant la concurrence se fait de plus en plus rude sur les routes de Wallonie Picarde … Mais j’espère pouvoir encore grimper un peu dans ce classement. Cela passera par de meilleurs résultats sur les courses de type challenge.

Courir contre son fantôme de 2016 et le battre sur chaque course ACRHO, voilà mon objectif pour 2017 !

Plus d’informations sur www.acrho.org

Corrid’Abbaye – 12/2017 (Jonathan)

À l’abbaye de Gembloux, les étudiants agronomes ont depuis longtemps remplacé les moines bénédictins. Le palais abbatial néo-classique abrite aujourd’hui la Faculté des sciences agronomiques de l’Université de Liège. Le temps d’une soirée, la cour se pare de lumière pour offrir un superbe écrin à la Corrid’Abbaye.

Une course nocturne en circuit, festive mais relevée. Au menu : plusieurs ascensions de la Grand’Rue de Gembloux, des passages à 10 %, des pavés et des virages à 90 degrés.

L’organisation, orchestrée par mon club, le GaG, est soignée avec parking aisé, consigne, vestiaires, garderie, foodtruck et bar bien achalandé. Les Gembloutois jouent le jeu en garant leur voiture à l’écart des rues empruntées par la course et en encourageant les coureurs.

Deux distances, deux ou trois tours. Aussi une « Kids Run » au programme.

Plus d’informations sur www.corridabbaye.be

Happy New Year Trophy – 30/12/2017 (Kaïs)

Encore une épreuve du challenge Défi 13, la dernière de l’année. Cette course qui clôture la saison sportive remporte toujours un franc succès. Vous cherchez une course originale dans laquelle ambiance et dépassement de soi sont au programme ? Alors c’est à l’Espace Magnum que je vous donne rendez-vous le 30 décembre.

La Team à l'HNYT - crédit photo : RunningGeek.be

La Team à l’HNYT – crédit photo : RunningGeek.be

Lors de la dernière édition, pas moins de 1570 joggeurs ont bravé le froid hivernal pour prendre part à cette course folklorique. Parce que oui, il faut bien le dire, c’est pour la plupart des participants, l’occasion de se retrouver entre deux réveillons et profiter d’un chouette moment entre amis ou en famille. Vous croiserez, sans nul doute, Père Noël accompagné de sa dame, Batman ou encore La Reine des Neiges sur le parcours.

D’autres tout de même viennent pour le ‘prestige’ de la course. C’est un parcours de 11 km très roulant. Les records éclatent, ici ! Mis à part une assez longue montée du deuxième kilomètre, vous aurez l’impression d’avoir les jambes de votre vie en cette avant-veille de nouvelle année.

Cette année, c’est Emmanuel Lejeune qui a remporté l’édition devant Dorian Boulvin et Grégoire Doison. Manu a couru les 10.750 km en 32’15’’ (20km/h… rien que ça).

Pour ma part, j’ai couru en 4’55 au km. Une belle moyenne que je ne peux qu’améliorer fin 2017 !

Le départ est donné à Frameries et l’arrivée se situe à l’Espace Magnum de Colfontaine.

Le retrait des dossards et inscriptions de dernière minute se font à l’Espace Magnum. Des navettes vous conduiront ensuite sur le lieu de départ à Frameries. Un ravitaillement en eau en course et ravito festif à l’arrivée (vin chaud, boissons énergétiques, etc…). Nombreux prix à gagner et endroit chaleureux d’après course.

Plus d’informations sur www.defi13.be

Mais aussi …

Il a bien fallu choisir. Ces belles courses méritaient tout autant leur place dans ce classement : le Trail Hivernal du Mont, la Printanière à Erpent, les Crêtes de Spa, les 10 Miles de Louvain-la-Neuve, le Jogging des Marbriers, les Crêtes du Tournaisis, la Clermontoise à Walcourt, le Jogging du Parc à Bléharies, la Transmolignée, le Semi de Nivelles, la Manneken Pis Corrida, …

Rémy Castiaux, Quentin Degryse, Jonathan Quique, Kaïs Zibani ©RunningGeek.be 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s