Le bain de bouche mentholé pour mieux courir par temps chaud

Après le jus de betterave, le bain de bouche deviendra-t-il le nouveau ‘produit’ à la mode chez les sportifs ? Mieux, trouvera-t-il sa place aux côtés des quartiers de pastèque sur les tables de ravitaillement, les jours de canicule ?

Un bain de bouche mentholé pour vous aider à mieux courir par temps chaud ? – crédit photo Listerine®

L’info sciences du jour émane d’une étude publiée dans le très sérieux Scandinavian Journal of Medicine & Science in Sports, partagée sur Twitter par Fred Grappe, Docteur en Science (Biomécanique et Physiologie de l’Entraînement Sportif) et entraîneur de l’équipe cycliste professionnelle « La Française Des Jeux ».

L’étude, menée sur un échantillon de onze coureurs modérément entraînés, visait à comparer différentes stratégies pour abaisser la température corporelle et minimiser la sensation de chaleur durant la course à pied par temps chaud.

Chaque cobaye avait pour consigne de courir trois fois 5 km sur un tapis roulant non-motorisé, par une température de 33°C. Les trois performances comparées impliquaient l’ingestion de glace (sorbet) avant l’effort, un bain de bouche au menthol pendant l’effort, et aucune intervention.

Voici les temps relevés :

  • si ingestion de glace : 26.3 ± 3.2 min. ;
  • si rinçage au bain de bouche mentholé : 25.3 ± 3.5 min. ;
  • si pas d’intervention : 26.0 ± 3.4 min.

La performance était donc meilleure lorsque … les coureurs s’étaient rincé la bouche au cours du test !

Tandis que l’ingestion de glace abaissait effectivement la température corporelle (de 0.3 ± 0.2 °C) durant les deux premiers kilomètres chronométrés, le bain de bouche mentholé diminuait lui la « sensation de chaleur », cette perception étant associée à une meilleure performance durant la course par temps chaud.

La science n’a pas fini de nous étonner … À confirmer sur un échantillon plus large ou à tester par vous-même, mais n’oubliez pas de recracher le bain de bouche !

Jonathan Quique ©RunningGeek.be 2015

Source

Stevens CJ et al. (2015) Running performance and thermal sensation in the heat are improved with menthol mouth rinse but not ice slurry ingestion. Scand J Med Sci Sports

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s