Reconnaissance du Semi de Nivelles

Dimanche dernier, 14 juin, les organisateurs du « Bureau Bole Semi Marathon de Nivelles » (c’est le nouveau nom officiel de la course) proposaient une reconnaissance des parcours de 5, 12 et 21 km.

Une initiative très sympa à laquelle les joggeurs ont répondu en nombre, malgré la concurrence de la … fête des pères ! Parmi les quelques 80 participants, Gilles, Marie et moi-même, bref la team « 6 mois de coaching » au complet, mais aussi le bourgmestre Pierre Huart venu soutenir l’organisation. Marc et Valérie, présents au départ pour saluer leurs ouailles, ne courront pas.

Phil donne ses instructions avant le départ

Phil donne ses instructions avant le départ de cette 2ème reconnaissance – crédit photo : Running Geek

On se rassemble sur la fontaine de la Grand Place aclôte pour la photo souvenir. Phil, organisateur du Semi, nous rappelle les précautions d’usage (respecter le code de la route en toutes circonstances …) et c’est parti !

Je prends la foulée d’un groupe qui effectuera la reco intégrale du semi. Bon, ça démarre à du 4’30 sur les 5 premiers kilomètres, il fait chaud et je veux garder une part de surprise sur le parcours. Plein de bonnes excuse pour lâcher mon groupe de costauds après 10 kilomètres et ne finalement reconnaître que le tracé du « Trophée CPH Banque » (amputé d’un tour de piste à la Dodaine). Tout de même de quoi se mettre en appétit en prévision du 20 septembre prochain !

Vous aussi, participez

Gilles, Marie, Jonathan, la team

Gilles, Marie, Jonathan, la Team vous attend le 20 septembre – crédit photo : Dominique Henneton

Le Semi de Nivelles est un semi vert

Le tracé de la course sort des murs de Nivelles dès le deuxième kilomètre pour emprunter le Vieux Chemin de Braine-le-Comte, une belle scavée à travers champs. On ne rejoint la ville qu’au sixième kilomètre. Les allergiques au bitume auront donc assez rapidement droit à leur dose de sentiers campagnards.

Toujours pour ceux qui craindraient de s’ennuyer, le parcours est loin d’être. plat comme la main. Ça grimpe dès le départ et le Chemin de Stoisy, avec ses passages à 10%, vaut bien l’Avenue de Tervueren !

Le Semi de Nivelles est une belle vitrine

Et là, c’est le « non-Nivellois » qui parle. Sur quelques kilomètres d’un parcours varié, de la collégiale Sainte-Gertrude aux allées du Parc de la Dodaine, en passant par le joli village de Monstreux, j’ai pu découvrir les charmes d’une ville qui, par certains aspects, m’a rappelé ma Tournai natale.

Le Semi de Nivelles est un événement mobilisateur

Connaissez-vous beaucoup de reconnaissances qui mobilisent pas loin de 100 coureurs un dimanche matin, alors que l’événement n’a lieu que dans 3 mois ?

Le dynamisme des organisateurs suscite un engouement certain à Nivelles et les coureurs du Semi pourront sans aucun doute compter sur le soutien de la foule le long des rues et chemins !

Plus qu’à réserver votre dossard

Les inscriptions sont ouvertes. Et le prix, 13 euros sur la distance reine du semi-marathon, est tout à fait raisonnable en regard des nombreuses animations qui rythmeront le parcours. Alors … Qu’attendez-vous ?

Jonathan Quique ©RunningGeek.be 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s