Les 10 Miles 2015 à Louvain-la-Neuve

Ce mercredi midi, j’assiste aux préparatifs des 5, 10 et « mini » Miles de Louvain-la-Neuve avec un léger pincement au cœur. Mon bureau surplombe la Place de l’Université, site de départ et d’arrivée de la course à laquelle je ne participerai pas cette année.

La Place de l'Université avant les 10 Miles 2015La faute à un pavé venu taper l’arche de mon pied gauche (là où ça fait bien mal) au début de la sortie longue de ce samedi. Mieux vaut être prudent. Mais aussi parce que le parcours exigeant n’est pas tout à fait compatible avec mon plan d’entraînement.

Car, si les 10 Miles sont parfois qualifiés de « plus grand jogging étudiant de Belgique », c’est aussi une très belle course nature dont le parcours ne ferait pas tâche au sein d’un challenge comme le Delhalle. Les coureurs s’élancent du bas de la rue des Wallons pour un premier kilomètre en montée, avant de redescendre à toute vitesse vers les bords du Lac. Le tracé joue aux montagnes russes jusqu’à la première difficulté du jour : la « rue » de la Malaise, une tranchée creusée dans le bois de Morimont. Ça monte sur 600 mètres  avec des passages à 15%. Descente sèche sur un autre versant du bois puis nouvelle côte, plus d’un kilomètre cette fois-ci, dans le Bois des Rêves. On est alors à la mi-parcours et les coureurs les plus expérimentés en auront gardé sous la pédale pour la seconde partie du circuit, plus roulante. Ce n’était pas mon cas en 2014 : je m’étais aligné au départ à peine remis d’un gros rhume. Même diminué, j’y tenais car j’avais pris l’après-midi de congé pour la circonstance. Parti vite malgré des réserves limitées, je m’étais retrouvé « sans jus » à l’orée du Bois de Lauzelle dont je mettrai longtemps à sortir … J’avais terminé la course vidé, à du 6:43/km et avec un chrono de 1:30:38, bien loin de mes espérances.

Cette année, je me suis donc contenté d’assister au départ des mini-Miles destinés aux enfants de 6 à 12 ans. Leur fougue fait plaisir à voir,  je n’étais certainement pas si enthousiaste à l’idée de courir lorsque j’avais le même âge. Qui sait, un futur champion se cache peut-être parmi ces gamins  !

Promis, je serai de retour sur les 10 Miles en 2016. En attendant, j’aurai certainement l’occasion de croiser la ligne blanche des 10 Miles, tracée à la chaux dans les rues de Louvain-la-Neuve, durant ma séance d’entraînement de demain (20’ à 10km/h / 4 x 2000 m en 9’40’’ + récup 2’40’’ en trottinant 400m / 10’ à 10km/h). Tandis que ma prochaine et dernière course avant les Crêtes de Spa sera le Jogging du Pisselet. A bientôt pour de nouvelles aventures !

Jonathan Quique ©RunningGeek.be 2015

Pour poursuivre la lecture :

4 réflexions sur “Les 10 Miles 2015 à Louvain-la-Neuve

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s